dimanche 4 avril 2010

Cerveau droit - cerveau gauche

Jill Bolte Taylor est une scientifique spécialisée dans l'étude du cerveau à Harvard.
Un matin, l'un des vaisseaux sanguins de l'hémisphère gauche de son cerveau explose. Elle observe alors les fonctions de son propre cerveau disparaître l'une après l'autre.
Et, dans un premier temps, elle fait l'expérience de la perception sans l'hémisphère gauche, celui de la rationalité :
"Notre hémisphère droit concerne le moment présent, tout ce qui est ici et maintenant. Il réfléchit en images et il apprend de façon dynamique grâce aux mouvements de notre corps. L'information se répartit simultanément sous forme d'énergie dans tous nos systèmes sensoriels. (...) Je suis une source d'énergie, connectée à l'énergie autour de moi grâce à la conscience de mon hémisphère droit. Nous sommes des sources d'énergie connectées les unes aux autres par la conscience de notre hémisphère droit et nous formons une grande famille."

Quel rapport avec la voie du budo ?
L'état d'esprit centré sur "l'ici et maintenant" (zanchin), l'apprentissage par le corps, la notion d'énergie, tout cela résonne de façon particulière pour des pratiquants de la voie martiale traditionnelle, voire se rapproche étonnament du message de paix universelle de Maître Ueshiba Morihei : "L’état d’âme de l’aïkidoka doit être paisible et totalement non violent. C’est-à-dire cet état d’âme spécial qui transforme la violence en un état d’harmonie. Et c’est, je pense, le véritable esprit des arts martiaux japonais".

Jill Bolte Taylor a passé huit ans à recouvrer ses capacités à penser, marcher et parler. Son récit est passionnant et se termine en nous questionnant : "qui choisissez-vous d'être ?"

Vous pouvez avoir des sous-titres.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire